La mode à la plage - été 2007

Coco Analyse des Tendances
La mode à la plage - été 2007


En terme de mode et de tendances, la touche « pause » n’existe pas ! Donc hors de question cet été de se contenter du paréo et du bikini de l’an passé. On sera aussi pointue sur le sable que sur le bitume. Trois grandes tendances prennent le sentier de la plage : les lolitas capri touch’, les lohas (entendez un peu bobo, un peu hippie, un peu dans le vent) et les sporty sexy à la sauce Bundchen… Pour nous y retrouver, nous allons donc décrypter le dress code approprié à chacune.



Le maillot de bain

Ah le maillot de bain, on y pense depuis février, on a entrepris le régime ventre plat en mars, les séances d’UV en mai, et depuis juin on écume les cabines d’essayages à la recherche de la perle rare… Voyons ce que nous proposent les tendances de cet été !

  • Lolita : On a le choix : ou c’est le bikini balconnet de forme assez classique, mais à l’imprimé connoté petite fille, pois, vichy ou rayures (du genre Princesse Tam-Tam), ou c’est le une-pièce liberty, aux découpes intelligentes qui en feraient oublier que ce n’est pas un bikini ! Et là, on pas mal de choix, notre préféré : celui de chez Manoush.
  • Lohas : On fonce sur tout ce qui est étiqueté commerce équitable, fibres de bambous ou coton biologique ! Les Parisiennes iront chez Alter Mundi, découvrir la ligne de maillots made in Brasil, et les autres se contenteront d’American Apparel, tout aussi respectueux de la planète. Point de vue look, pas d’extravagances, un corps en bonne santé qui fait du vélo tous les jours pour aller au boulot sera du meilleur effet. Alors deux pièces, une pièce peu importe, mais sobre ! Si on ne se mouille pas, on peut tenter le cashmere triangle de Zadig & Voltaire
  • Sporty : Alors là c’est tout un art, pas question de sortir le dos nageur, ou le maillot de piscine Décathlon, non la sportive de cet été est subtile. On l’imagine très bien découpant sa journée entre beach volley, surf, windsurf et danse endiablée le soir venu. Et même si elle ne fait rien de tout ça, elle sait faire illusion… (les séances quotidiennes de Power Pilate tous les mois de l’année ça sert à ça, non ?) Son maillot de bain : un bikini, pour exhiber sa plastique parfaite et plutôt funky, car elle ne se prend pas au sérieux. On les shoppe chez Urban Outfitters, Lacoste ou chez Dsquared

Pêle-mêle, les maillots qui nous font craquer : le blommer de Stella McCartney, le star de H&M, et tous ceux de Moschino !


La robe de plage

Celle qu’on porte entre le bungalow et le transat, celle qu’on enfile pour aller déguster un morito dans un petit bar avoisinant la plage, bref indispensable quelque soit le type de vacances qu’on choisit !

  • Lolita : une robe housse, parce que c’est la version up to date de la baby doll, et qu’on peut la porter hypra courte sans que personne n’y trouve à redire. Le top c’est de piquer celles de la saison prochaine de Claudie Pierlot… On les accessoirise version été et on épate tout le monde ! On pense aussi à allez voir du coté de Madame à Paris et de chez Chloé.
  • Lohas : Une chemise de son mari (son mari, oui parce que le mariage c’est hype), bien large, blanche, YSL de préférence et on la ceinture lâche avec un brin de cuir. Look ultra naturel et allure folle garantie. Avec des spartiates et un beau bronzage caramel… et deux ou trois bambins au bout des bras, ça sera parfait ! Ou une djellaba revisitée à la Michel Klein.
  • Sporty : La robe tee-shirt, facile à porter, rigolote ou trendy selon son parti pris, version rock and roll ou soft… Direction American Vintage ou JPG.

Et bien sûr, toujours la baby doll, mais aussi la robe bustier, on les choisit ultra légères. Un petit tour chez BA&SH peut s’avérer instructif. Et toutes les robes de la collection Erotokritos sont à se damner ! (surtout ne pas aller voir la collection automne-hiver, on aurait envie de zapper l’été).


Les chaussures

Alors là pas de catégories, car on peut tout porter avec tout !

Les spartiates sont incontournables. Les crocs sont pratiques, mais vraiment inesthétiques, à vous de voir. On leur préfèrera les tongs Havaianas ! Les ballerines sont parfaites pour ne pas se cuire les pieds sur le macadam brûlant de la jetée. Le soir, on peut tout conserver à part les crocs, et on ajoute les sandales compensés et toutes les chaussures qui nous plaisent cette saison : sandales haut perchée, derbys, lowboots, pourquoi pas… à condition que le bar sur la plage soit pourvu d’un plancher ! Sinon c’est pied nu et tant pis pour le style !


Le sac

Le sac de plage… Auparavant, un grand cabas faisait l’affaire, s'il était siglé Isabel Marant on était la reine de la playa ! Désormais depuis que les flashs des paparazzis nous ont prouvé que les stars emmenaient leur It bag à la plage, on a des doutes…

  • Lolita : Ce sera un It bag, Gucci, le Légende de Longchamp ou le Downtown de YSL, bref un grand It bag, mais un It bag quand même, de quoi y caler sa micro serviette, ses lunettes oversize et son iPod…
  • Lohas : On pense panier, on fond pour celui d’H&M, il fait tellement authentique ! Ou on craque pour le cabas Vuitton, les copines écolos croiront qu’on recycle notre sac à provision Tati… Mais nous aura l’impression de partir en vacances avec Marc Jacobs !
  • Sporty : C’est le sac polochon, il est irrésistible, super trendy et tout terrain, on le garderait bien pour aller à la gym cet hiver… Circus&Co ou Adidas.

Source



Add your comment
  Anonymous comment
Nickname:
Password:
  Remember me on this computer

Title:
Send me by email any answer to my comment
Send me by email every new comment to this article