Interview de Clément Eloy

SAel
Interview de Clément Eloy


Jeune designer français aux idées prometteuses que vous avez déjà eu l'occasion de découvrir sur TrendsNow pour certains de ses travaux comme le distributeur d'allumettes Lucifer ou encore les génialissimes concepts Suck my Bic et HotDoll, Clément Eloy s'est soumis à notre interview "Mise à nu" qui revient après l'excellent cycle de rencontres business "Les nouveaux entrepreneurs de la création" que nous a proposé Perrin. C'est donc avec beaucoup de plaisir que je vous laisse découvrir Clément Eloy, étoile montante du design français !



Que dirais-tu pour te présenter ?

Je suis quelqu’un doté d’un imaginaire assez vaste, cette chose pour laquelle on vous dit régulièrement à partir du collège : "c’est pas avec ça que tu vas te trouver un boulot plus tard !"


 

Jusqu’au lycée les profs ne connaissaient que les métiers comme ingénieur, avocat, médecin … Il faut être marginal pour être designer (à en croire certains) … C’est bien dommage, cette profession est encore trop méconnue. J’ai la chance d’avoir des parents dans le milieu créatif, qui m’ont laissé choisir cette voie.

On a une grande responsabilité en tant que designer qui est celle de construire le monde. J’adore me dire ça, allez, à l’attaque, on a du boulot là ! Je me demande souvent comment ça serait si … le monde avait évolué différemment … si la voiture n’avait jamais été inventée … si l’ordinateur n’existait pas … Et puis comment ça sera plus tard avec toutes ces nouveautés dont on ne pourra plus se passer alors qu’on ne les connaît même pas aujourd’hui ! Et finalement je pense que les innovations résultent des précédentes et que la voiture aurait été dans tous les cas inventée ainsi que l’ordinateur. Bref, on aura pas le temps de s’ennuyer …

Peux-tu te décrire en quelques mots ?

Noctambule, j’adore la nuit. Que ce soit pour travailler ou sortir, j’ai l’impression que le temps ne s’écoule pas, que c’est le bonus pour tout ce qu’on a pas eu le temps de faire la journée. Forcément le lendemain je suis crevé mais c’est pas grave parce qu’il y a la nuit suivante pour rattraper le temps ! Bien sur je ne vis pas à ce rythme quand je travaille en collaboration avec d’autres personnes ou en entreprise mais ça me plait bien quand je bosse seul sur des projets.

Je passe mon temps à regarder les gens, je crois que j’aurais aimé faire de la psycho aussi. En fait j’adore observer les comportements des personnes. C’est hallucinant les habitudes qu’on peut avoir sans savoir pourquoi on les a. Pourquoi suce t-on les stylos (pourquoi pas nos clés de voiture ou nos portables ?). Et puis je m’intéresse tout particulièrement à toutes ces petites choses que l’on fait inconsciemment et notre relation aux objets de plus en plus intimiste, relevant même des sentiments.

 

Quel est ton parcours ?

Je suis né en 1983 dans le nord de la France. J’ai fait ma scolarité jusqu’au bac scientifique sans trop de soucis (j’étais plutôt bon élève) même si c’est pas ce qui me passionnait le plus. J’étais souvent trop occupé à rêver pour m’intéresser aux logarithmes. Et le dessin s’est vite associé à l’imagination. J’ai ensuite intégré l’Institut Supérieur de Design à Valenciennes (59) pendant 5 ans. Dans cette école j’ai pu apprendre à utiliser plein d’outils (notamment informatiques), pour mettre en forme mes idées. J’ai aussi eu l’opportunité d’effectuer des projets en collaboration avec des industriels et des stages super intéressants. J’ai par exemple travaillé en partenariat avec Samsonite ou encore Acova. J’ai eu l’occasion de concevoir des lunettes solaires en étant en stage 6 mois chez Julbo (39) ou encore divers articles de sport en stage 6 mois chez Décathlon Création (59). Ces stage ont été de très bonnes expériences sur différentes visions de la fabrication des produits, du prototypage, des techniques de créativité …

Après 5 ans d’études et un audit en management du design j’ai obtenu mon diplôme (en 2006) ! Je me suis ensuite installé en freelance pour une petite année, mon but final étant de travailler en intégré ou en agence. Le fait d’être à mon compte m’a surtout permis de gagner un peu d’argent et d’avoir un peu plus de temps libre pour réaliser pas mal de projets qui me trottaient dans la tête depuis quelque temps et qu’il fallait évacuer (Lucifer, Hotdoll, North Mitten …). J’aurais été frustré de ne pas pouvoir les mettre en forme !

Et ton univers ?

Je suis de la nouvelle génération, design de produits "compagnons", qui font partie du quotidien encore plus proche des gens. Des produits de plus en plus mixtes, l’homme a de moins en moins besoin de produits exclusifs, agressifs ou viriles et utilise beaucoup d’objets qui n’étaient destinés qu’aux femmes il y a quelques années, et inversement pour les femmes.

D’un point de vue visuel c’est des formes super simples, fluides, des couleurs qui accrochent en restant douce (sans agresser). J’adore les produits aux formes bio, apaisantes, un peu de repos dans ce monde d’agressifs ! J’aime beaucoup le travail de designers tels que Marc Newson, Karim Rashid, Ron Arad, Stefano Giovannoni, Jasper Morrison ou encore Michael Young.

Ton regard porté sur ton job, ton univers, et l’univers de la création en général ?

Le design est un univers génial. Je trouve ça super de pouvoir créer des objets ou des services.
On a tous besoin d’exprimer son côté créatif, ce qui me plait dans le design c’est de pouvoir le partager avec beaucoup de monde.

C’est un univers en perpétuelle évolution, il faut constamment se remettre en question. Je n’ai pas encore le recul que j’aurais dans 20 ans sur cet univers mais je sais que je ne risque pas de m’embêter ! Les tendances évoluent tout le temps, les technologies également, les matériaux sont de plus en plus adaptés aux produits, les habitudes et les mentalités sont en train d’évoluer très vite ! Le sextoy pour les chiens, Hotdoll, n’aurait eu aucun impact il y a 5 ou 6 ans. Il serait resté au fond de mon site Internet et on m’aurait accusé d’avoir des idées trop tordues. En effet, on m’a dit que c’était vraiment tordu mais tout à fait adapté à notre époque de tordus …Il existe bien des hôtels ou des hôpitaux psychiatriques pour les chiens et puis le sexe n’est quasiment plus tabou. Là il s’agit d’un animal donc ça fait sourire et ça dédramatise le sujet.

Quelles sont tes dernières actualités ?

Je vais bientôt lancer la fabrication de Lucifer, le distributeur d’allumettes avec des partenaires Européens. Hotdoll devrait suivre, pour l’instant je négocie avec des fabricants.

Je compte migrer du côté de Lyon d’ici quelques mois (je suis actuellement dans le nord de la France). Je vais donc commencer à prospecter pour proposer mes services en agence ou en intégrer une dans cette région. C’est un coin qui me plait bien et qui est pas mal actif dans le domaine du design.

Tes projets ?

Les derniers en date sont Lucifer et Hotdoll. J’en ai encore énormément en tête ou dans ce carnet qui me suit partout mais pour l’instant je suis pas mal occupé avec les retombées de ces 2 derniers projets et avec divers travaux freelance. Dès que j’ai un peu de temps je me lance dans la mise en forme d’autres projets.

Suis-tu les tendances ou pas du tout ?

Oui, bien sur je les suis (les observe). Je n’en fais pas ma priorité mais je jette régulièrement un œil sur ce qui se passe autour de moi. C’est important de se tenir au courant de ce qui se fait. Mais je ne les suis pas forcément dans mes projets. J’aime bien aussi faire passer des messages complètement libres, et indépendants du moule des tendances.

Tu es Mac ou PC ?

PC. Ça reste un outil et c’est le premier que j’ai utilisé, j’y suis plus habitué.

Quelle est ta voiture ?

Une Audi A3, elle fête tout juste ses 300.000 kms !

Et celle de tes rêves ?

Celle-ci est très bien, c’est super à conduire. Je la changerai quand on fera une voiture qui vole (un peu à la 5ème Elément). Ça serait vraiment génial !

Ton disque ?

Rien de tel qu’un bon Branvan 3000 ou de la jungle pour se donner la pêche le matin. Sinon là je suis plutôt dans ma période Anglo-saxon des années 80.

Ton livre ?

En ce moment au bord de mon lit j’ai "La première gorgée de bière" de Philippe Delerm, c’est un livre très sympa qui décrit des petits plaisirs de la vie qu’on a tous vécu. J’ai aussi "Design" qui fait partie de la collection "Essentials" de Tom Peters, livre assez bien écrit qui évoque la relation entre le design et l’émotion rattachés à l’entreprise.

Ton film ?

Je suis un grand fan de film. J’aime beaucoup les films à énigmes du type Saw 1, 2 ou 3 (le 3ème est un peu trop trash "gratuitement") ou encore le 6ème Sens (qui vient de repasser à la télé). Mais rien ne vaut un film comme l’Age de Glace avec des attitudes et expressions tellement réalistes !

Ton émission de TV préférée ?

Je ne regarde pas la télé.

Ton plat préféré ?

Une tartiflette. Ça pue, l’odeur s’incruste dans les murs mais c’est tellement bon !

Et ta boisson ?

La St Bernardus, une bière Belge qui mérite à être connue.

Ta couleur ?

J’aime beaucoup de couleurs, surtout des couleurs pétantes. Ça dépend de mon humeur. Le noir est très sympa pour faire ressortir toutes sortes de couleurs.

Ton chiffre fétiche ?

Le 3

Ton animal préféré ?

Les chats. C’est très indépendant et affectueux même temps.

Ta marque préférée ?

Apple (même si je n’ai pas de Mac j’ai un ipod !). Ce n’est pas tellement la marque en elle même mais je suis surtout admiratif de la manière dont ils ont transformé cette marque en une religion. Je pense que c’est un très bon exemple de design global !

Ta star féminine préférée ?

La reine d’Angleterre, quelle résistance !

Tu adore ?

Rester 3h sous la douche, regarder un film avec ma copine et des chips sauce barbecue, l’orage, le moment ou tu trouve une idée pour un projet et que tu sais que c’est la bonne, manger la première bouchée de saumon fumé à noël avec ma famille, ça y est, c’est noël !, …

Tu déteste ?

Faire la queue, les gens qui ont l’argent comme seul centre d’intérêt, le réveil difficile du premier de l’an, faire de l’apnée aux urinoirs des aires d’autoroute, les gens qui jettent n’importe quoi n’importe où

Ton péché mignon ?

Un gros morceau de comté dans un bout de baguette

Quelle a été ta dernière folie ?

Rendre obèse mon hamster

Le truc le plus insensé et con que tu aimes faire sans l’avouer ?

Regarder Prison Break

Et quel est ton dernier achat ?

Un détecteur de métaux !

Ce que tu possède de plus cher ?

Mon entourage

Ce qui te fait avancer dans la vie ?

Le temps qui passe sans jamais s’arrêter et cette envie de créer encore et encore …

Quel est ton rêve ?

De continuer à rêver jusqu’à la fin

Et pour terminer, le jour ou tu arriveras au Paradis, qu’aimerais-tu que Dieu te dise ?

"Désolé mec, c’est une erreur, rentre chez toi …"

Merci d’avoir joué le jeu de notre interview "mise à nu", ça a été un plaisir d'en savoir plus sur toi et de découvrir ou redécouvrir tes travaux. Nous te souhaitons tous les succès personnels et professionnels dans tes projets à venir. Et tiens nous au courant !

A booker

Feeladdicted

Index des images

01 - 3pm / lecteur mp3 et photo, interrupteur tactile
02 - Beye / Webcam avec un oeil qui pivote et une base rotative pour suivre les moindres mouvements de l'utilisateur
03 - Hotdoll / Sextoy pour les chiens
04 - Lucifer / Distributeur d'allumettes. L'allumette s'allume automatiquement en sortant de la boite. A emporter partout.
05 - North Mitten / Bol pour garder ses mains au chaud en les glissant dans le retour en bois.
06 - PS / Montre qui indique l'emplacement des objets que l'on a perdu par un système de flèches (jeu de piste) guidé par GPS.
07 - Shark / Lunettes solaires pour Julbo
08 - Snowbag / Sac à dos doté d'une coque externe qui se déplie pour obtenir une table et une assise.
09 - Suckmybic / Bonbon à plugger sur son stylo pour éviter de sucer le plastique
10 - Sweet Home / Chausson double prévoyant un emplacement pour glisser l'adaptateur secteur d'un PC sous les orteils. Réchauffement garanti !
11 - Tanaka / Shaker fonctionnant à la manière d'un yoyo


Source



Add your comment
  Anonymous comment
Nickname:
Password:
  Remember me on this computer

Title:
Send me by email any answer to my comment
Send me by email every new comment to this article